Déficit hydrique : Six stations de dessalement d’eau de mer réceptionnées avant la fin de l’année

Déficit hydrique : Six stations de dessalement d’eau de mer réceptionnées avant la fin de l’année

Six stations de dessalement d’eau de mer seront réceptionnées « au plus tard vers  la fin de l’année en cours » a fait savoir Mustapha Chaouchi, responsable de la communication au ministère des ressources en eau au micro de la chaîne une de la radio nationale ce matin du jeudi 26 août.

Il faut savoir que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait ordonné, lors de la réunion périodique du Conseil des ministres, tenue le 25 juillet 2021, de lancer dans les plus brefs délais le lancement de projets de dessalement d’eau de mer au niveau de l’est, du centre et  à l’ouest du pays pour éliminer la crise de l’eau potable, en particulier pendant les jours d’été.

 Plus en détails, Mustapha Chaouchi a indiqué que la station  de Palm Beach a une capacité de production de 7 500 mètres cubes par jour, tandis que les stations de Zeralda et Ain Benian ont une capacité de production de 20 000 mètres cubes par jour.

Quant à celle d’El-Marsa dans la wilaya d’Alger,  le même responsable  a révélé l’avancement des travaux  et sa mise en service est prévue avant la fin de l’année, notant qu’elle a une capacité de production de 60 000 mètres cubes par jour.