Des « mains criminelles » derrière les incendies de Tizi-Ouzou

Des « mains criminelles » derrière les incendies de Tizi-Ouzou

Le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a annoncé ce mardi à partir de Tizi-Ouzou que les incendies qui se sont déclarés lundi, dans cette wilaya et qui ont fait sept morts,  sont d’origine criminelle, rassurant les sinistrés qu’ils seront indemnisés.

Le ministre de l’Intérieur qui était accompagné des ministres de l’agriculture et de la solidarité nationale, a affirmé dans une déclaration à la presse que «des mains criminelles nourries de haine contre notre pays et voulant nuire à l’Algérie sont derrière les incendies» qui se sont déclarés à Tizi-Ouzou.

«Seules des mains criminelles peuvent être à l’origine du déclenchement simultané d’une cinquantaine d’incendies à travers plusieurs localités de la wilaya», a-t-il soutenu, relevant la similitude de ces incendies «criminels» avec d’autres enregistrés dans d’autres régions du pays, dont ceux de Khenchela dernièrement.

Le ministre de l’Intérieur a fait savoir que des enquêtes seront ouvertes par les services de sécurité pour élucider les circonstances de ce sinistre et identifier et punir les coupables.

M.Beldjoud a rassuré les familles sinistrées de la solidarité de l’Etat, annonçant qu’elles seront indemnisées pour les pertes qu’elles ont subies.

«Samedi prochain, une délégation de 130 à 140 experts se rendra à Tizi-Ouzou afin d’évaluer sur le terrain, dans les communes touchées par les incendies, l’ampleur exacte des dégâts et des pertes», a-t-il dit.

Il a donné des instructions pour la mobilisation de l’ensemble de structures disponibles (hôtels, auberges de jeunes,) pour héberger les familles dont les maisons ont été brûlées dans ces incendies.

«La priorité actuellement est de protéger les populations et préserver les vies», a-t-il dit

A l’occasion, le ministre a rendu hommage à tous les corps de sécurité et constitués mobilisés dans la lutte contre ces feux, soulignant la solidarité des autres wilayas qui ont envoyé des renforts à Tizi-Ouzou.

Il a également rendu hommage aux citoyens de cette wilaya qui se sont spontanément mobilisés pour participer aux opérations de secours, d’évacuation et de prise en charge des sinistrés, et aussi  pour prendre part aux interventions d’extinction des incendies.

R.N