Discours du Premier ministre devant l’APN : politique étrangère et défense

Discours du Premier ministre devant l’APN : politique étrangère et défense

« En matière de politique étrangère, le gouvernement œuvrera avec force, sous la direction du président de la république, à appliquer ses engagements dans le sens de la mise à jour des objectifs et des missions de la diplomatie algérienne dans le cadre des valeurs et principes immuables sur lesquels elle est bâtie afin de conforter sa position et de son influence à l’étranger », a affirmé Aimène Benabderrahmane dans son discours devant les membres de l’APN.

Ainsi, l’Algérie continuera de défendre les droits des peuples à disposer d’eux-mêmes, et œuvrera à respecter la souveraineté des Etats, leur indépendance et leur sécurité, sans s’immiscer dans leurs affaires intérieures, en soutenant les causes justes, tout en s’imposant une politique de bon voisinage avec tous les pays alentour et en participant au règlement des différends par le dialogue et en faisant prévaloir la paix.

La diplomatie algérienne œuvrera, de son côté, à défendre les intérêts supérieurs de l’Algérie, à conforter ses relations avec le continent africain et le monde arabe et en entretenant des relations amicales avec le reste du monde.

Pour ce qui est de la paix et de la sécurité de l’Algérie, le gouvernement mettra tous les moyens nécessaires à la défense du territoire national contre toute attaque, ainsi qu’à la lutte contre les résidus du terrorisme, le crime organisé transfrontalier et la contrebande dans toutes ses composantes, en plus des crimes cybernétiques, dans le cadre du respect des engagements de notre pays pour promouvoir la paix et la sécurité à tous les niveaux, régional et international, dans le strict respect des droits de l’homme.

Enfin, le premier ministre, ministre des finances, Aimène Benabderrahmane, déclare que le programme sera mis en œuvre sous forme de feuilles de route sectorielles qui seront préparées par chaque département ministériel, ce qui obligera chaque partie à préparer un listing des tâches à accomplir et le but à atteindre au terme de chaque action. « Nous exécuterons des évaluations périodiques de l’exécution des feuilles de route », a déclaré aussi le premier ministre.

Synthèse Tahar Mansour