Disposant de tous les atouts d’une « aviation » moderne : Les forces aériennes de l’ANP deuxième de l’Afrique

Disposant de tous les atouts d’une « aviation » moderne : Les forces aériennes de l’ANP deuxième de l’Afrique

Les résultats concrets obtenus sur le terrain et les grandes étapes parcourues ces dernières années dans le domaine de la modernisation de l’ANP dans toute sa composante,  s’avèrent inéluctables et évidents.

L’atteste le classement des forces aériennes algériennes à l’échelle mondiale et africaine. En effet, nos forces aériennes viennent en deuxième position  en Afrique.

L’Algérie se place ainsi selon le classement 2021, des forces aériennes selon le site global firepower (force militaire mondiale) à la deuxième place sur le Confinement africain à la 22ème place du classement mondiale.

Avec une force aérienne totale de 551 avions, don 102 de combats,  22 avions d’attaques dédiées, 60 transporteurs, 87 avions d’entrainement, 9 avions de missions spéciales, 3 flottes de pétroliers et 268 hélicoptères, nos forces aériennes sont suivies notre pays est suivi de l’Afrique de sud, le Nigeria et le Maroc.

Sans surprise, les USA viennent en pole position, avec une force totale de pas moins de 13233 avions, suivies de la Russie (4144 avions), la Chine (3260 avions) et l’inde (2119 avions).

C’est dire que  « l’Algérie a réussi à mettre en place une véritable armée professionnelle, avec la consolidation de sa stratégie d’acquisition de technologies militaires nouvelles et de modernisation d’anciens équipements ».

Depuis 2006, d’ailleurs, le site mondial Global Fire Power (GFP) classe les armées de 137 pays à travers le monde en fonction des différentes armes, y compris les avions, les chars et les navires.

Outre ces paramètres, le classement du site américain est basé sur des dizaines d’autres variables, telles que le personnel, le budget, le secteur de la sécurité, les capacités logistiques, la géographie, etc.

C’est donc en toute connaissance de cause, et selon des données paramétrées, que le GFP 2019 classe l’Armée nationale populaire  algérienne (ANP) à la 27e place mondiale au monde et 2ème  en Afrique derrière l’Egypte qui reste la  première puissance armée du continent et 13ème au monde.

M.M.H