Djamel Belmadi en conférence de presse ce jeudi : « Aujourd’hui c’est un échec total, et demain il fera jour »!  

Djamel Belmadi en conférence de presse ce jeudi : « Aujourd’hui c’est un échec total, et demain il fera jour »!

A l’issue de la défaite de la sélection algérienne de football face à la Cote d’Ivoire (3_1=, ce jeudi pour le compte de la dernière journée du groupe « E » tout en se faisant éliminée dès ce début de compétition, le coach des Verts Djamel Belmadi indique que « c’est un échec total », avant d’expliquer qu’il faut analyser tout pour se remettre en question.

Cela se passait au moment où le président de la République transmet un message sur sa page Twitter.

Ainsi le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a écrit dans son message que « c’est la logique du football. Le grand reste grand, alors ne désespérez pas. Nous vous encourageons et nous vous soutenons, aujourd’hui et demain. Meilleure chance dans les rencontres à venir, si Dieu le veut. »

Et pour revenir à la conférence de presse de Belmadi, il y a lieu de relever que le coach des Verts a déclaré qu’ »il est difficile d’analyser, à l’instant, 45 minutes après a fin du match, d’une manière rationnelle cette défaite. On avait à cœur de se rattraper sur le plan comptable d’une part et de pouvoir commencer réellement la compétition, mais n’a pas pu concrétiser. On n’a même pas pu marquer sur penalty. Alors là, je dirais qu’on n’a pas été à la hauteur de la compétition ».

Voulant provoqué le sélectionneur Djamel Belmadi, un journaliste camerounais a posé  cette étrange question e savoir si la raison du mauvais départ des Verts dans cette CAN est due à la malédiction du regretté joueur camerounais Albert Ebosse.

Belmadi bombarde alors ce journaliste en s’y adressant à lui en ces termes : « Je ne sais pas qui t’a laissé entrer ici, mais celui qui a fait ça a fait une grosse erreur professionnelle. »

A rappeler, au passage que le joueur Camerounais Ebossé est décédé en Algérie qu’il jouait avec la JS Kabylie.

D’autre part et à une question d’un journaliste qui évoquait la mauvaise prestation de Riyad Mahrez, en faisant remarquer au sélectionneur Belmadi, qui l’a favorisé en lui « permettant d’avoir des vacances » durant la préparation de la sélection nationale, Belmadi défend parfaitement son « capitaine » : « Mahrez a beaucoup donné à l’équipe nationale, et poser la question de lui donner des vacances est vraiment incorrecte. Je dirais même que c’est malhonnête. ». Belmadi a également ajouté : « Vous attendiez que Mahrez soit mis sur le banc ?…

A la question de savoir si Belmadi pense désormais à la double confrontation des Verts lors des matchs barrages de la Coupe du Monde en mars prochain, le sélectionneur des verts répond sans hésiter « Non ! Je me concentrais uniquement sur notre préparation de cette Coupe d’Afrique des Nations. Seulement, nous n’avons pas pu obtenir ce qu’on est venu chercher ici aujourd’hui. On va analyser tous les points et tirer des conclusions en pensant à l’avenir de l’Equipe nationale qui est plus importante que de penser aux personnes. On pensera plus tard sur les personnes à même de donner le plus et de l’aider à se qualifier à la Coupe du Monde 2022. D’ici là, chacun doit prendre ses responsabilités » a fait remarquer le coach des Verts.

Prié de donner des détails sur la préparation de la sélection nationale, le coach des Verts répond qu’ »elle n’était pas bonne, comme c’est d’ailleurs le cas pour toutes les autres sélections. Elle état vraiment chaotique. Lorsque 2 ou 3 jours après le début de la préparation le 27 décembre, la FIFA annonce que les joueurs devant rejoindre le rassemblement de l’équipe le 27 décembre ne pourront le faire que le 3 janvier. Ce qui a fait qu’on a raté beaucoup de chose dont l’annulation du match amical contre la Gambie », précise Belmadi avant d’ajouter : « il y a eu également des joueurs qui étaient Covidés et on a dû faire de la rétention d’information en refusant de dévoiler leurs noms. Et quand on débute une compétition sans pouvoir marquer le moindre but ; on perd beaucoup d’énergie et tout n’est pas juxtaposé comme on voulait pour bien gérer l’équipe et ce sont autant d’éléments en notre défaveur. Ceci, sas parler des verts et des pas mures, car je ne veux pas en parler aujourd’hui… », a encore déclaré le coach des Verts.

Quant à avoir des solutions pour aborder la double confrontation prochaine en Coupe du Monde, le coach de la sélection algérienne Djamel Belmadi déclare que « trouver des solutions tout de suite, n’est pas possible. Il faut d’abord analyser les points forts et les points faibles, puis en tirer les conclusions qui s’imposent et enfin, penser par la suite à ce qu’il faudrait faire. Et aujourd’hui, n’est pas le moment pour ce faire » a conclu l’entraineur de l’Equipe nationale algérienne, Djamel Belmadi.

Saïd B.

 

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,319SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles