Djamel Belmadi fustige l’arbitrage scandaleux du Comorien Ali Adelaid

Djamel Belmadi fustige l’arbitrage scandaleux du Comorien Ali Adelaid

A peine arrivé en Algérie, l’entraîneur de l’équipe nationale de football, Djamel Belmadi, s’est exprimé devant les journalistes à l’aéroport d’Alger. Il a fustigé l’arbitrage du Comorien Ali Mohamed Adelaid, hier jeudi, lors du match face à la Zambie pour le compte de l’avant dernière journée des éliminatoires de la Can Total Cameroun 2021.

« C’est dramatique d’en être là encore en 2021 », déplore-t-il. Et de pointer, « je ne sais pas quand on va respecter ce continent. Je parle des instances, je parle du football européen,  je parle de tout ça (…) ces des pratiques qui ne devraient même plus exister. C’est une honte pour le football que ces arbitres soient sur un terrain de foot! »

Il évoque son avenir 

Interrogé sur son avenir avec les Verts, coach Belmadi s’est montré intraitable, comme à son habitude. « J’ai un projet. C’est un projet commun qui n’est pas uniquement celui de Djamel Belmadi. Je suis juste une partie du projet », rappelle-t-il.

Et d’envoyer un message subliminal, « Il y a un environnement autour de nous. Il faut qu’il soit le plus sain possible. Nous voyons que ce n’est pas le cas. Il faut que les gens fassent attention à ce qu’ils font. Pour le peuple justement. Qu’ils ne prennent pas l’équipe nationale en otage (…) On se dirige vers les qualifications pour la Coupe du Monde (Qatar 2022). Il doit y avoir une synergie ».

Le sélectionneur national a appelé, dans ce sens, à se serrer les coudes pour cet objectif. « Il ne faut pas jouer à des jeux dangereux (pendant cette période) », avertit-il.

Skander Boutaiba