Djamel Benlamri prend le jeune Rayan Cherki « sous son aile »

Djamel Benlamri prend le jeune Rayan Cherki « sous son aile »

Rayan Cherki, la pépite d’origine algérienne de l’Olympique lyonnais (OL), est mécontent de sa situation. Agé de 17 ans, le meneur de jeu n’est pas aligné souvent, voire pas du tout, en compétition officielle.

En dépit des éloges de Rudi Garcia, l’entraineur du club, Rayan Cherki n’a pas joué lors des trois dernières rencontres. Frustré, « il commence à se lasser de son rôle de doublure ». «Son entourage aurait pris rendez-vous, ce jeudi, avec la direction afin d’apaiser la situation», rapporte le site Football365.

En cause : « la grosse concurrence de Lucas Paqueta et Tino Kadewere empêche Rayan Cherki de s’affirmer et s’imposer sur la durée au sein de l’effectif lyonnais », ajoute la même source qui cite le journal l’Equipe.

Les déboires du jeune joueur ne s’arrêtent pas là. Son attitude à l’entraînement aurait déplu à ses coéquipiers, notamment Marcelo et Memphis Depay.

Heureusement, l’arrivée Djamel Benlamri à l’OL lui fait office de consolation. Le défenseur des Verts « aurait pris le jeune joueur sous son aile », avance la même source.

Skander Boutaiba