Dr Jeronimo Delgado Caicedo : « La politique étrangère marocaine dépend de la corruption »

Dr Jeronimo Delgado Caicedo : « La politique étrangère marocaine dépend de la corruption »

L’expert juridique colombien et chef de l’Association latino-américaine pour les études asiatiques et africaines, le Dr Jerónimo Delgado Caicedo, a clairement réaffirmé que «la politique étrangère marocaine s’appuie sur les pots-de-vin et la corruption pour influencer les États».

Positions sur la question juste du Sahara. ». Il a déclaré dans une interview accordée à « Western Sahara Website 24″ que la diplomatie marocaine exploite parfois l’ignorance de certaines classes politiques latino-américaines des dispositions du droit international liées au conflit du Sahara Occidental pour obtenir des positions en faveur de sa proposition colonialiste.

Le docteur en relations internationales a souligné que «toute solution qui ne prend pas en compte le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui, ne peut être qualifiée de solution car le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui est garanti par les dispositions du le droit international et les décisions des Nations Unies. Par conséquent, toute solution définitive dans laquelle le peuple sahraoui n’est pas consulté est vouée à l’échec »

L’expert colombien a décrit l’activité de l’ambassade du Maroc à Bogota comme agressive et violant les droits à la liberté d’expression et à la liberté d’enseignement stipulés dans la Constitution de la République de

R.N.