Effectif dès le 25 août : Les pharmacies s’impliquent dans la vaccination

Effectif dès le 25 août : Les pharmacies s’impliquent dans la vaccination

Dans la perspective de donner un coup d’accélérateur à la campagne vaccinale, lancée fin janvier dernier, sur instruction du président de la République Abdelmadjid Tebboune,  et entrevoir enfin le bout du tunnel,  le vaccin anti-Covid-19 sera bientôt administré dans les officines.

Selon Messaoud Belambri, président du Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine qui s’exprimait au micro de la radio nationale, «le lancement officiel de cette opération dans les officines est prévu le 25 août prochain, à Alger, par le ministre de la Santé».

Cette décision d’impliquer les officines pharmaceutiques dans la campagne vaccinale  constitue vraisemblablement un coup d’accélérateur à la vaccination anti-covid-19, unique moyen, selon les spécialistes de briser la chaîne de contamination et entrevoir enfin la fin de cette pandémie qui a causé d’énormes dégâts.

Concernant les modalités, Belambri a indiqué que les étapes pour faire adhérer les pharmaciens d’officine dans cette campagne salutaire sont déjà mises au point et qu’il ne reste que le coup de starter pour la démarrer.

«Le ministre de la Santé a signé l’arrêté pour le cadre juridique et le cahier des charges a été promulgué. Seuls le guide et le protocole sont en préparation pour les finaliser avant de les diffuser», explique-t-il.

Une excellente initiative prise par les pouvoirs publics pour accélérer la campagne vaccinale.

Pour l’instant, selon le premier responsable de l’institut pasteur d’Algérie, Dr Fawzi Derrar, « le taux de vaccination en Algérie tourne autour de 20%, soit 4 millions de personnes vaccinées».

Ferhat Zafane