El-Oued/EHS Mère-enfant: L’incendie totalement maîtrisé et 30 enfants  secourus

El-Oued/EHS Mère-enfant: L’incendie totalement maîtrisé et 30 enfants  secourus
L’incendie déclaré ce mercredi matin,  au service de médecine néonatale de l’Etablissement hospitalier spécialisé EHS Mère-Enfant «Bachir Bennacer» a été totalement maîtrisé et une trentaine d’enfants, ainsi que leurs accompagnatrices, ont été secourus, ont indiqué  les services de la Protection civile, rapporte l’APS.
Il s’agit de 26 nourrissons, dont 18 âgés entre 9 mois et 3 ans hospitalisés pour diverses pathologies ou pour des interventions chirurgicales et huit enfants (3 à 15 ans) admis pour des consultations médicales, ainsi que leurs accompagnatrices, qui ont été évacués pour ne pas être incommodés par la fumée.
Un court circuit électrique serait à l’origine de l’incendie qui s’est déclenché au niveau d’un espace jouxtant le service néonatal et dédié aux accompagnatrices pour leur permettre de chauffer les biberons de leurs enfants ou préparer de légers repas, selon les premiers éléments d’information fournis par la Protection civile.
Les sapeurs pompiers aussitôt alertés se sont rendus sur les lieux et sont parvenus à circonscrire l’incendie et empêcher que les flammes ne s’étendent aux chambres des malades, mais aussi à dégager la dense fumée de monoxyde de carbone, en plus de secourir une soixantaine de personnes, la trentaine d’enfants et autant d’accompagnatrices, a-t-on ajouté.
Ces personnes ont toutes été évacuées vers le Centre anticancéreux de la cité du 19 mars au centre-ville d’El-Oued, où leur est assuré le suivi de leur prise en charge médico-chirurgicale mais aussi psychologique, car sous l’effet du choc psychologique de l’incident.
Le wali d’El-Oued, Abdelkader Rakaa, qui s’est rendu en compagnie des autorités locales sur les lieux de l’incendie à l’EHS Mère-Enfant et ensuite au chevet des malades et de leurs accompagnatrices au niveau du CAC, a affirmé que des psychologues sont mobilisés pour s’assurer de l’état psychologique des enfants, en plus des équipes médicale et paramédicale pour leur consultation médicale et autres interventions chirurgicales nécessaires. Il a également annoncé la mise en service au début de l’année prochaine du  nouvel EHS Mère-Enfant, dont les travaux avancent bien, et qui devra  combler les insuffisances relevées au niveau de l’ancienne structure, et  ce, dans le cadre de la prise en charge des attentes du citoyen.
Pour rappel, le même service avait enregistré un incendie similaire le 25  mai 2018 ayant occasionné d’importants dégâts matériels, amenant les  services du Contrôle technique de la construction (CTC) à établir une  expertise constatant le caractère inexploitable de la structure.
Un autre incendie s’était déclaré le 24 septembre 2019 à la maternité du  même EHS Mère-Enfant «Bachir Bennacer» et s’était soldée par la mort de  huit (8) bébés.