Elle s’est plantée en situant un lieu historique pour la France : Premier couac pour Pécresse

Elle s’est plantée en situant un lieu historique pour la France : Premier couac pour Pécresse

Les observateurs qui suivent de près les pérégrinations de politique française ne s’étaient pas trompés, qui soutenaient que la candidate des Républicains (LR), Valérie Pécresse, avait un besoin urgent d’un bon conseiller en com, mais aussi d’un porte-plume compétent afin de rédiger pour elle des discours cohérents qui tiennent la route. Et c’est bien le cas de la dire puisqu’il s’agit ici de de… géographie. Lors de son premier grand discours de campagne le 11 décembre à Paris, Valérie Pécresse a évoqué son passage à Oradour-sur-Glane. Mais au lieu de placer le village martyr en Haute-Vienne, la candidate LR à la présidentielle l’a situé en Corrèze. La candidate des Républicains à l’élection présidentielle, Valérie Pécresse, a tenu le 11 décembre son premier meeting de campagne à Paris. Lors de cette prestation, elle a évoqué notamment la Résistance et les victimes de la Seconde Guerre mondiale, notamment le drame d’Oradour-sur-Glane où 643 habitants ont été massacrés par les SS le 10 juin 1944. « J’ai traversé le silence d’Oradour-sur-Glane, village martyr de ma Corrèze de cœur, celle des maquis vainqueurs », a-t-elle déclaré. Cette bourde a été longuement commentée sur les réseaux sociaux, mais aussi par les députés de la région. Celui de Haute-Vienne Pierre Venteau (LREM), a qualifié de « honteux » cet incident majeur pour une candidate censée battre Macron au second tour de l’élection présidentielle su printemps prochain.

Rafik Bakhtini

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,376SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles