Emigration clandestine : deux personnes arrêtées à Mostaganem

Emigration clandestine : deux personnes arrêtées à Mostaganem

La wilaya de Mostaganem est-elle devenue la plaque tournante des Harraga d’où embarquent des jeunes de tout âge sur des embarcations clandestines à destination des côtes européennes. Il est vrai qu’il ne se passe pas de semaine sans que les services de lutte contre l’émigration clandestine ne signalent des mises en échec de tentatives d’embarcation vers l’inconnu de personnes encouragées par des passeurs sans foi ni loi, qui courent uniquement derrière l’enrichissement immédiat au détriment de la vie des jeunes égarés.

Ainsi, la dernière tentative du genre a été déjouée par la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Mostaganem qui a mis en échec une tentative d’émigration clandestine de deux personnes ayant utilisé une petite embarcation de type Kayak, a rapporté mardi l’APS, citant ce corps  de sécurité.

C’est le chargé de l’information à la sûreté de wilaya, le lieutenant de police, Bachir Belkacem qui a indiqué « que la police a procédé à la plage de Sidi El Medjdoub, dans la commune de Mostaganem, à l’arrestation dans la nuit du lundi à mardi, de deux individus qui s’apprêtaient à prendre le large clandestinement ».

Il a ajouté que la police « a saisi, à la faveur de cette opération, deux embarcations en polystyrène de type Kayak pouvant accueillir à bord une personne, également 3 rames, une boussole et des articles, ainsi qu’une somme en devises en possession d’un des mis en cause estimée à 600 euros ».

Comme leurs prédécesseurs aventuriers,  ces deux personnes arrêtées seront présentées devant la justice pour  « tentative de quitter le territoire national par mer de manière illégale ».

Ab. M.