En déclarant l’idéologie islamiste « ennemie de la France », Marine Lepen met les pieds dans le plat !

En déclarant l’idéologie islamiste « ennemie de la France », Marine Lepen met les pieds  dans le plat !

 

Toujours à l’affut de tout ce qui se  rapporte aux émigrés de confession musulmane et saisissant au vol la récente la récente polémique née des déclarations du président Macron , ce qui lui a valu d’ailleurs la riposte sèche et  dégradante d’Erdogan, Marine Le Pen a préconisé dimanche de déclarer «l’idéologie» islamiste «ennemie de la France» et d’en faire découler «une législation d’exception».

En plus clair, la présidente du Rassemblement national , n’est pas allée par quatre chemins pour préconiser dimanche 24 octobre,  de déclarer «l’idéologie» islamiste «ennemie de la France» et d’en faire découler «une législation d’exception» impliquant, entre autres, de dénoncer certains articles de la Convention européenne des droits de l’homme.

Précisant mieux ses pensées racistes et xénophobes, marine Lepen a ajouté : «Une guerre nous est menée et nous devons mener cette guerre. Cette guerre nous ne la menons pas contre un État, mais contre une idéologie: l’islamisme», a-t-elle plaidé   au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

Toujours réfractaire au port du voile islamique, elle insiste pour lancer :  « on se trompe sur la nature de ce qu’est le voile ». Par ces déclarations, la fille de son père, Marine Lepen se hasarde à brouiller davantage son image .

Ferhat Zafane