En phase de devenir une référence dans les solutions photovoltaïques : Kahrif vise le marché de l’Afrique de l’Ouest

En phase de devenir une référence dans les solutions photovoltaïques

Kahrif vise le marché de l’Afrique de l’Ouest

Considérée comme l’une des plus importantes entreprises activant dans la construction des réseaux électriques clés en main, la société Kahrif, filiale du Groupe Sonelgaz assume pleinement son ambition à se positionner comme acteur incontournable dans le domaine des énergies renouvelables, aussi bien en Algérie qu’à l’international. Sa participation à la 11ème édition du Salon des énergies renouvelables, des énergies propres et du développement durable ( ERA 2021), tenue à Oran du 24 au 26 mai dernier, s’inscrit donc en droite ligne dans les efforts déployés par l’entreprise pour promouvoir cette nouvelle vocation.

 « Autant qu’entreprise-travaux qui réalise les ouvrages électriques, nous somme présent aujourd’hui, comme à chaque année, à cette 11ème édition du salon ERA 2021, dans le cadre de notre volonté à prendre part à la promotion et au développement de tout ce qui énergies renouvelables et spécialement le photovoltaïque, » a affirmé à La Patrie News M. Kouache Mohamed Salah, Président Directeur Général de la Socité Kahrif, filiale-travaux du Groupe Sonelgaz.

L’entreprise, a-t-il souligné, « s’oriente donc vers cette activité, dans la perspective de généraliser l’énergie verte au niveau national, notamment pour tout ce qui est éclairage public en photovoltaïque, alimentation photovoltaïque des individuels et aussi tout ce qui est alimentation photovoltaïque des complexes industriels ou des autres activités, agricole entre autres. » Autre perspective, a révélé le PDG de Kahrif, « la possibilité de se développer dans des solutions complètes en EPC (Engineering, Procurement, and Construction) pour passer vers un deuxième niveau orienté vers le marché de l’Afrique, plus particulièrement celui de l’Afrique de l’ouest, notamment vers des pays comme la Mauritanie, le Sénégal et la Libye. » L’objectif recherché étant, selon le même responsable, « de promouvoir cette activité et cette nouvelle solution qui tend à se développer à l’échelle internationale et permettre ainsi à une entreprise publique algérienne devenir compétitive parmi les firmes internationales spécialisée dans le domaine. »

De toutes les filiales du groupe Sonelgaz, Kahrif est la société dont le nom est associé le plus à l’Algérie profonde pour avoir apporté la lumière et l’énergie électrique dans les coins les plus reculés du territoire. 80% des travaux d’électrification de l’Algérie ont été réalisés par Kahrif. Déjà, la création de cette entité dépendant de Sonelgaz en 1974 obéissait à l’impératif d’une électrification totale de l’Algérie. Depuis Kahrif est devenue une des plus importantes entreprises dans l’activité de construction des réseaux électriques clés en main avec un chiffre d’affaires qui dépasse actuellement les 12 milliards de dinars par an.

Grâce à son expérience et à ses ressources humaine et matérielle, elle dispose aujourd’hui d’un savoir-faire avéré dans les études et la réalisation de réseaux de distribution et d’électrification. L’entreprise possède aussi une solide expérience dans les études et la réalisation des lignes THT 400 KV et de câbles souterrains 220 et 60 KV.

Yahia Benaïssa

Articles récents

Articles similaires