Enseignantes agressées : Une commission d’enquête ministérielle dépêchée à Bordj Badji Mokhtar

Enseignantes agressées : Une commission d’enquête ministérielle dépêchée à Bordj Badji Mokhtar
L’inspecteur général du ministère de l’Éducation nationale, Mustapha Benzemrane a indiqué, aujourd’hui, que la majorité des revendications socio-professionnelles soulevées par enseignants et les différentes sections syndicales du secteur à Adrar ont été satisfaites, à l’occasion du point de presse qu’il animé ce matin dans la wilaya.
Benzemrane a déclaré que les services de sa tutelle dépêcheront  une commission d’enquête à Bordj Badji Mokhtar pour une investigation approfondie.
Par la même occasion, l’intervenant a souligné qu’une protection sécuritaire permanente sera mise en place résidences des enseignants, ainsi que toutes institutions de secteur de l’éducation.
Le même interlocuteur a, par ailleurs, déclaré que transport sera offert gratuitement au profit des enseignants concernés par la surveillance des examens du baccalauréat à Bordj Badji Mokhetar.
Benzemrane a rassuré la famille de l’éducation que des solutions adéquates seront trouvées à toutes les préoccupations des professionnels du secteur, et ce, avant la rentrée scolaire prochaine.
Il est à rappelé que la justice avait placé neuf individus en détention provisoire, soupçonnés d’être impliqués dans l’agression physique et sexuelle dont elles étaient victimes des enseignantes de la « Nouvelle école » à Bordj Badji Mokhrar, à l’extrême sud d’Algérie.
Hamid.D