Examen de fin de cycle primaire : Plus de 853.000 élèves concernés

Examen de fin de cycle primaire : Plus de 853.000 élèves concernés

Le nombre de candidats parmi les élèves concernés, après demain mercredi, par l’examen de fin de cycle primaire est de 853.391 candidats, dont 436.469 garçons et 416 922 filles, répartis sur 14.472 centres d’examen au niveau national.

Selon l’Office national des examens et concours (ONEC), les copies des candidats seront compostées au niveau de 13 centres de regroupement et compostage avant de les répartir sur 62 centres de correction, une opération qui débutera du 7 au 17 juin.

Comme chaque année, la Gendarmerie nationale et la sureté nationale ont mis en place un plan spécial pour sécuriser l’examen, tout en prenant une série de mesures, en vue de garantir la sécurité du périmètre des établissements scolaires à travers le renforcement des patrouilles de contrôle et la facilitation du trafic au niveau des axes avoisinants les centres d’examen.

Ce plan est axé principalement sur «la sécurisation des centres d’examen et leurs périmètres par le déploiement des dispositifs opérationnels, fixes et mobiles afin d’assurer une sécurité de proximité efficace».

L’année dernière, le ministère de l’Éducation nationale a approuvé un ensemble de mesures sur la base de ce qui a été approuvé par le Conseil des ministres en mai 2020 concernant l’organisation du travail pour la fin de l’année scolaire et les examens nationaux pour la session 2020 en raison des conditions sanitaires imposées par la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Ces procédures pour le cycle primaire se résument en la suppression de l’examen de fin de cycle primaire et l’approbation du passage d’un niveau à un autre dans ce cycle en calculant la moyenne des premier et deuxième semestres et en réduisant le taux d’acceptation à 4,5 sur 10.

R.M

Articles récents

Articles similaires