Exclusif – Aminatou Haidar victime du logiciel Pegasus, nous écrit : « C’est un acte honteux ! »

Aminatou Haidar 1

Exclusif

Aminatou Haidar victime du logiciel Pegasus, nous écrit : « C’est un acte honteux ! »

Dans un court message exclusif adressé à La Patrie News, la lauréate du prix Nobel alternatif de la paix Aminatou Haidar, dont le courage et la détermination ont forcé l’admiration de la planète entière, Aminatou Haidar nous a informé avoir bel et bien été victime du logiciel espion Pegasus, sans laisser planer le moindre doute sur l’identité de l’auteur de cette odieuse forfaiture.

« Hier soir et ce matin, j’ai reçu officiellement un message de APPLE, m’informant que je suis ciblé par des Hakers de l’État pour ce que je suis ou que je fais ». C’est ce que nous a écrit cette admirable dame, et militante de la cause sahraouie.

Les auteurs de cette intrusion ne peuvent être que Yazid Mansouri et Abdellatif Hammouchi, chefs des services de sécurité et de renseignements marocains.

En effet, les dénégations de Rabat et ses menaces d’en référer à la justice à l’éclatement du scandale Pegasus n’ont convaincu personne.

Et ce n’est pas la visite à Rabat de Benny Gantz, ministre de la Défense de l’entité sioniste, seul autorité habilitée à autoriser l’usage et la vente de ce logiciel de guerre produit par l’entreprise sioniste NSO qui pourrait nous convaincre du contraire.

« J’ai renvoyé le même message aux équipes techniques de quelques Ongs internationales qui m’ont octroyé leur prix et elles ont confirmé l’acte honteux.

Elles sont entrain d’analyser le cas et me vont informer des étapes que je dois poursuivre », écrit encore Aminatou Haidar dans le message qu’elle nous a adressé la veille au soir.

Au regard des nombreux contacts et du travail déjà accompli par l’auteur de ces lignes, il est à peu près certain que son téléphone ait lui aussi été infecté par ce logiciel mis à la disposition des Marocains par l’entité sioniste.

Mais, à  l’égal d’André Frènaud qui souhaitait vivre dans une maison de verre, Claude Mangin, bête noire de l’entreprise coloniale marocaine, nous avait encore une fois signalé n’avoir absolument rien à cacher.

Ces militantes infatigables sont la mauvaise conscience de Mohamed VI et de ses sbires, même si on se doute qu’aucun d’entre eux n’a gardé sa conscience en l’état…

Mohamed Abdoun 

 

Twitter La Patrie News