Expéditions maritimes : 8.5% des conteneurs bloqués dans des ports

Expéditions maritimes : 8.5% des conteneurs bloqués dans des ports

Environ 8,5 % des conteneurs utilisés pour les expéditions maritimes sont bloqués dans divers ports à travers le monde en raison de la pandémie de Covid-19, annonce la Banque mondiale. Soit le double des estimations de l’institution.

Son président David Malpass, affirme que  «la situation a affecté les chaînes d’approvisionnement et a entraîné une augmentation des prix des produits, notamment des denrées alimentaires ». Si la Banque mondiale travaille à réduire le nombre de ces conteneurs bloqués dans les ports, M. Malpass explique « qu’il faudra du temps pour que tout cela soit rectifié ».

Vecteur indispensable de la mondialisation par lequel transitent plus de 80 % des flux de matières premières et de marchandises, le transport maritime a subi de plein fouet les effets de la pandémie en raison du ralentissement de l’économie, mais aussi des mesures de confinement décidées par la plupart des pays.

Début mars, le cabinet Kearney signalait que 50 % des départs de navires avaient été annulés dans les ports chinois. Le taux de remplissage de ceux qui appareillaient variait de 10 à 30 %, provoquant la rupture des chaînes d’approvisionnement dans de nombreuses entreprises.

Mohamed Ait Said