Face à la contagiosité du variant Delta : Pfizer préconise une 3e dose

Face à la contagiosité du variant Delta : Pfizer préconise une 3e dose

 Pour contrer la grande contagiosité du variant Delta qui a fait remonter les cas de contamination en Europe et aux Etats-Unis, et qui fait craindre le pire en Afrique, le laboratoire pharmaceutique Pfizer/BioNtech préconise  une troisième dose de son vaccin pour en « augmenter l’efficacité », indique un communiqué de l’alliance Pfizer / BionTech qui précise qu’elle prévoit dans les semaines  qui viennent  de « demander  l’autorisation pour une troisième dose de son vaccin contre le Covid-19, aux États-Unis et en Europe notamment ».

Dans son argumentaire scientifique, le même communiqué précise que «Des données préliminaires de l’étude montrent qu’une dose de rappel administrée 6 mois après la seconde dose a un profil de tolérance cohérent, tout en suscitant de hauts niveaux d’anticorps neutralisants» contre le virus, y compris contre le variant Bêta, apparu en Afrique du Sud. Ces niveaux sont «5 à 10 fois supérieurs» à ceux observés après les deux doses initiales », précise le communiqué qui souligne par ailleurs que. « Les autorités sanitaires américaines ont réagi avec circonspection » pour le motif que : «Les Américains qui ont été entièrement vaccinés n’ont pas besoin d’un rappel à l’heure actuelle». Ce qui pourrait retarder l’option ou carrément se suffire de la deuxième dose au cas où la courbe des contamination venait à connaître une baisse.

Ferhat Zafane