Face à l’agression marocaine : la riposte de l’armée sahraouie se poursuit

Face à l’agression marocaine : la riposte de l’armée sahraouie se poursuit

Des unités de l’Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont poursuivi leurs attaques ces trois derniers jours contre des bases et positions de l’armée d’occupation marocaine le long du mur de la honte, pour le 59ème jour consécutif, a indiqué dimanche un communiqué du ministère de la Défense sahraouie.

La Défense sahraouie a souligné, dans son communiqué n° 59 que « des unités avancées de l’APLS ont mené dimanche de violents bombardements qui ont visé des positions marocaines dans la zone de Guelb Adlim (secteur de Tchela), la zone de Taref Lekhchibi (secteur de Houza, deux fois), la zone de Rous Echadhimiya (secteur de Mehbes, deux fois), la région de Rous Aoudiyet Achdeydeh (secteur de Forsiya) et la région de Lekhchibi (secteur de Smara) ». 

La même source a ajouté que les militaires sahraouis ont mené samedi un bombardement ciblant les positions de l’armée d’occupation « dans la zone Guelb Enos (secteur Aousserd), la zone de Astilt Boukerine (secteur de Tchela) ». 

Ils ont également mené un bombardement qui a visé « la région de Taref Lekhchibi (secteur de Houza), la région de Rous Fedret Etemet (secteur de Houza), la région de Elfiyine (secteur de Forsiya) et le secteur de Forsiya », selon le communiqué. 

Pour la journée de vendredi, la Défense sahraouie a indiqué « qu’un autre bombardement a ciblé les bases de l’occupant marocain dans la région de Taref Lekhchibi (secteur de Houza), la région de Rous Fedret Etemet (secteur de Houza) et la région de Diret Nord (secteur de Houza) ». 

Le ministère de la Défense sahraouie a souligné que les « attaques des combattants de l’Armée populaire de libération sahraouie ont continué de cibler les positions de l’armée d’occupation, qui a subi davantage de pertes en vies humaines et en matériel le long du mur de le honte».

A.O