Faits marquants 2021/24 août: L’Algérie rompt ses relations avec le Maroc

Faits marquants 2021/24 août: L’Algérie rompt ses relations avec le Maroc

A cette date historique, notre chef de la diplomatie, Ramtane Lamamra, a animé une longue conférence de presse dans laquelle il a déroulé par le menu détail toutes les agressions subies par l’Algérie de la part du Maroc depuis son indépendance, et même avant.

Cette longue liste est l preuve que l’Algérie, ne pouvant en supporter plus, a été amenée à prendre cette décision extrême.

Le clash qui menaçait est donc consommé. Pour lors, aucune médiation entre Alger et Rabat n’est possible, ni permise.

Depuis l’attaque subie par l’Algérie de la part du ministre des AE de l’entité sioniste Yair Lapid à partir du sol marocain, pas mal de fiel a coulé pour noircir les notes confidentielles de la diplomatie belliqueuses marocaine.

Et ce n’est certainement pas la visite au Maroc du ministre de la Défonce sioniste, Benny Gantz, conclue par la signature d’un mémorandum d’entente sécuritaire, qui pourrait y changer quelque chose.

Oui, comme écrit la veille, citant un politologue international, l’année 2022 risque bel et bien d’être celle de regain d’escalade et de tensions entre Alger et Rabat.

Ali Oussi

Articles récents

Articles similaires