Financement du MAK : le Maroc verse à Ferhat Mehenni 250 000 Euros par mois

Financement du MAK : le Maroc verse à Ferhat Mehenni 250 000 Euros par mois

Décidément, les langues commencent à se délier et ce que d’aucuns voulaient et voudraient cacher est révélé au grand jour par ceux-là mêmes qui profitaient d’une manne financière versée aux fins de déstabilisation de l’Algérie. Le MAK ou le GPK (Gouvernement Provisoire de la Kabylie, rien que cela), Ferhat Mehenni en tête, roulent sur l’or, de l’aveu même d’un ex ‘ministre’ du GPK, Idir Djouder. C’est dans une vidéo postée sur le compte Facebook des ‘kabyles anti-MAK’ que l’ex ministre déclare : « j’ai posé la question à Ferhat, d’où vient ce flux monétaire colossal en devises qui circule au sein du GPK ?, il m’a répondu ‘c’est le Maroc qui me le donne, je reçois 250 000 euros chaque mois depuis janvier’, il l’a dit devant témoin ».

Et voilà, si quelqu’un avait besoin d’une confirmation, elle est là, devant lui. Ainsi, à chaque fois qu’il y a quelque chose contre l’Algérie, toutes les pistes mènent vers notre voisin de l’Ouest qui s’étonne encore que l’Algérie ait coupé toute relation diplomatique avec lui.

Ceci en plus d’une autre information, provenant de proches du félon Ferhat Mehenni, qui a été publiée il y a quelques jours à travers laquelle nous avons appris qu’il percevait une autre, très importante aussi, de l’entité sioniste. Tout se recoupe et devient clair comme de l’eau de roche : Ferhat Mehenni a vendu son pays, sa patrie pour quelques sous, il devra répondre de ses actes tôt ou tard.

Tahar Mansour