Formation doctorale : Pas de nouveaux postes pédagogiques supplémentaires

Formation doctorale : Pas de  nouveaux postes pédagogiques supplémentaires

Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a réagit ce mercredi, aux demandes formulées par plusieurs candidats non reçus aux concours d’accès à la formation doctorale pour l’année 2021, concernant l’ouverture de postes pédagogiques supplémentaires.
Sur sa page officielle face Book, le ministre Abdelbaki Benziane a précisé que le nombre de postes pédagogiques ouverts « relève de la compétence du comité de formation doctorale » et est « défini en fonction des capacités d’accueil au niveau des laboratoires de recherches et selon les moyens et les équipements disponibles », rappelant également qu’un arrêté ministériel portant la listes des établissements universitaires habilités ainsi que le nombre de postes ouverts pour chaque spécialité est promulgué au titre de chaque année universitaire.
Il a ajouté que l’organisation des concours « obéit à des procédures strictes en harmonie avec les avis des conseils scientifiques, les comités de formation doctorale des établissements habilités, les chefs d’établissements, les experts auprès des conférences régionales et de la commission nationale d’habilitation ».
Pour cette année, le concours de doctorat a été marqué, pour rappel, par l’annulation du système de classification des étudiants selon la moyenne obtenue en master, ce qui a permis à tous les étudiants titulaires d’un master, n’ayant pas redoublé d’année durant les 1er et 2ème cycles, de déposer leurs candidatures au concours d’accès au doctorat».