Formation professionnelle : Intégration de 2000 formateurs dans les différentes spécialités

Formation professionnelle : Intégration de 2000 formateurs dans les différentes spécialités

Le ministre de la de la Formation et de l’Enseignement Professionnel, Yacine Merabi, a révélé l’intégration de plus de 2 000 formateurs dans différentes spécialisations afin d’encadrer les nouvelles spécialisations, et de prendre ainsi en charge les institutions nouvellement créées.
Lors de son déplacement à la wilayat de Timimoun à l’occasion de lancement officiel de la nouvelle année de formation professionnelle 2021/2022, M. Merabi a confirmé que le secteur cherchait à se doter de structures, à moderniser les équipements, à employer des agents de maîtrise et à lever le gel de certains projets en cours, ajoutant que le réseau national des établissements de formation s’élevait cette année à 1206 établissements, soit une augmentation estimée de 12 établissements par rapport à l’entrée de septembre 2020.
Le Ministre de la Formation Professionnelle a expliqué que les efforts  consentis ont permis la mise à disposition de plus de 320 000 nouveaux places pédagogiques et la mobilisation de tous les moyens matériels, humains, pédagogiques, financiers et sanitaires, pour réussir cette rentrée.
Le ministre a indiqué que l’intérêt de son secteur à élever le niveau de formation nécessite de continuer à atteindre des objectifs qualitatifs en adaptant le contenu des programmes en fonction des évolutions technologiques et scientifiques connues des professions.
Il a ajouté : « Le véritable défi aujourd’hui est de réformer le système de la formation et de l’enseignement professionne, en cohérence avec l’effort de lutte contre le chômage en fournissant la formation nécessaire, en diversifiant l’économie nationale et sa compétitivité, et en l’associant au dynamisme du développement mondial » rappelle le ministre, soulignant la nécessité de poursuivre les opérations de vaccination des usagers de la formation professionnelle et de l’enseignement pour parvenir à une immunité collective, tout en respectant les mesures de distanciation et en prévoyant des moyens de prévention.
Yahia Maouchi