France : l’Algérien accusé d’agressions au tournevis sera soumis à une expertise psychiatrique

France : l’Algérien accusé d’agressions au tournevis sera soumis à une expertise psychiatrique

En France, un Algérien, suspecté d’avoir agressé et menacé six personnes au tournevis, vendredi dernier en plein centre-ville de Nantes, sera soumis à une expertise psychiatrique. Initialement, il devait être jugé ce lundi, mais son procès a été reporté au 12 juillet prochain.

Entretemps, le jeune homme, âgé de 27 ans, sera maintenu en détention provisoire. « La présidente du tribunal a été avertie par fax qu’il refusait d’être extrait de sa cellule, dans laquelle il a été placé par mandat de dépôt depuis dimanche », indique Ouest France.

L’avocat du suspect, de son côté, a sollicité un report afin de préparer la défense du mis en cause avant de demander au tribunal de mener une expertise psychiatrique. Une demande qui a été acceptée.

Le prévenu est présenté comme un Algérien en situation irrégulière sur le territoire français qui n’a « ni domicile, ni famille, ni travail ».

Skander Boutaiba

Articles récents

Articles similaires