France : le chroniqueur d’une célèbre émission menacé de mort pour avoir crié « Vive l’Algérie »

France : le chroniqueur d’une célèbre émission menacé de mort pour avoir crié « Vive l’Algérie »

Bernard Montiel, animateur de radio et de télévision, est victime d’insultes et de menaces de mort. Chroniqueur de Touche pas à mon poste (TPMP), un célèbre talk show présenté par Cyril Hanouna sur la chaîne C8 du groupe Canalplus, il a crié à plusieurs reprises « Vive l’Algérie ».

Mercredi, l’émission reçoit Stéphane Ravier, un sénateur Rassemblement national (RN) de Marseille. Sur Twitter, ce dernier s’en est pris auparavant à Karim Benzema, après son rappel en équipe de France pour l’Euro, en le traitent de « Français de papier ».

Il lui a également suggéré de jouer pour l’Algérie. « Karim Benzema est un Français de papier, mais se dit lui-même Algérien par le cœur : il n’a qu’à jouer pour l’équipe algérienne. Mais les salaires sont bien moins importants en Algérie », a-t-il écrit.

Sur le plateau de TPMP, il a remis une couche en accusant le joueur de ne pas vouloir chanter l’hymne français lors des matches et d’avoir exprimé son amour pour son pays d’origine qu’est l’Algérie.

C’est à ce moment que Bernard Montiel a pris la parole en criant en boucle « Vive l’Algérie » pour clouer le bec de ce sbire de Marine Le Pen. Il a engendré des applaudissements du public.

Des internautes ont également soutenu la réaction du chroniqueur. En revanche, il fait face à des menaces de mort et des insultes. « Bernard Montiel vit un enfer ! », peut-on lire sur la page Facebook officielle de TPMP.

Cette même page a d’ailleurs écrit ce que l’animateur a scandé hier : « Vive l’Algérie ».

Skander Boutaiba