France : Un homme décapité en région parisienne, son meurtrier présumé abattu par la police

France : Un homme décapité en région parisienne, son meurtrier présumé abattu par la police

Un homme a été décapité ce vendredi soir, près d’un collège à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), en région parisienne, en France et son meurtrier  avait pris la fuite, en direction de la commune voisine d’Eragny (Val-d’Oise, a été abattu par la police, ont rapporté les médias français.

Le corps de la victime, qui serait un professeur d’histoire, selon Le Parisien, a été retrouvé près de ce collège par des policiers de BAC (brigade anticriminalité) qui avaient « repéré un peu plus tôt un suspect détenteur d’un couteau de cuisine ».

Selon ce journal, le suspect a été mis à terre par les policiers, qui lui « ont intimé à l’assaillant de déposer son arme. Ce qu’il a refusé et s’est montré très agressif. Le suspect a été abattu et a été déclaré décédé ».

La même source a indiqué que le suspect abattu « serait de nationalité algérienne, né en 1972 » et « des démineurs ont été appelés afin de vérifier qu’il ne disposait pas d’engin explosif ».

« La victime avait récemment donné un cours à ses élèves sur la liberté d’expression et avait montré les caricatures » du prophète, a ajouté le journal.

Le parquet national antiterroriste a été saisi des faits et des magistrats de cette institution se sont déplacés sur les lieux et se sont saisis de l’enquête ouverte pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Ab. M.