Gaz : l’ensemble des approvisionnements de l’Espagne en GN algérien seront «assurés à travers le Medgaz» assure Mohamed Arkab

Gaz : l’ensemble des approvisionnements de l’Espagne en GN algérien seront «assurés à travers le Medgaz» assure Mohamed Arkab

L’ensemble des approvisionnements de l’Espagne en gaz naturel algérien seront assurés à travers le gazoduc Medgaz, a assuré ce jeudi, à Alger le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, mettant en exergue le récent projet d’extension de la capacité de ce gazoduc reliant directement les deux pays.

M. Arkab, qui recevait au siège de son département ministériel, l’ambassadeur d’Espagne en Algérie, Fernando Moran, a affirmé «l’engagement total de l’Algérie de couvrir l’ensemble des approvisionnements de l’Espagne en gaz naturel à travers le Medgaz», selon un communiqué du ministère.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont examiné les relations de coopération entre l’Algérie et l’Espagne dans le domaine de l’énergie, «qualifiées d’excellentes, notamment celles relatives à l’approvisionnement en Gaz Naturel du marché espagnol à partir de l’Algérie», souligne le communiqué.

A cet effet, le ministre s’est félicité de l’état «excellent» des relations entre les deux pays dans ce domaine et a réitéré «la volonté de l’Algérie à renforcer ces relations et à promouvoir le partenariat entre les deux pays pour le bénéfice des deux parties».

S’agissant du domaine des hydrocarbures, M. Arkab a rappelé «les efforts déployés par l’Algérie pour garantir la sécurité des approvisionnements en gaz naturel du marché espagnol à travers les importants investissements consentis pour acheminer dans les meilleures conditions le gaz naturel sur ce marché».

A ce titre, le ministre a «mis en exergue les récents projets initiés, à l’image du projet d’extension de la capacité du gazoduc Medgaz reliant directement l’Algérie à l’Espagne».

Mohamed Arkab a également mis l’accent sur les capacités dont dispose l’Algérie pour répondre à la demande en gaz «de plus en plus croissante» des marchés européens et plus particulièrement le marché espagnol et ce grâce à la flexibilité en terme de capacités de liquéfaction dont le pays dispose.

Le ministre a abordé également la nouvelle loi sur les Hydrocarbures et sa portée sur le partenariat, en invitant les compagnies espagnoles à renforcer davantage leur présence en Algérie et bénéficier des avantages offerts par la nouvelle législation.

Mohamed Arkab a, par ailleurs, exprimé «la volonté de l’Algérie d’élargir la coopération avec l’Espagne aux domaines d’intérêts communs», selon le même communiqué.

R.N