Grève à Algérie Poste : le Mouvement El Bina en appelle à la raison

Grève à Algérie Poste : le Mouvement El Bina en appelle à la raison

Faisant suite à la grève entamée hier lundi par les travailleurs d’Algérie Poste et qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui, pénalisant des milliers de citoyens qui ne peuvent retirer leur argent en ces premiers jours de Ramadhan, le Mouvement El Bina d’Abdelkader Bengrina s’est manifesté par le biais d’un communiqué dont la Patrie News a été destinataire d’une copie. Le communiqué commence par annoncer que le Mouvement suit de très près la grève surprise des employés d’Algérie Poste dans nombre de bureaux afin de réclamer le paiement de leur prime d’intéressement par la tutelle, ainsi que les primes de rendement individuelle et collective, en plus d’autres demandes d’ordre socioprofessionnel.

« Si, au sein de notre mouvement, nous sommes solidaires des travailleurs d’Algérie Poste, et de tous les autres travailleurs de tous les secteurs, qui réclament l’amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles par le biais de leurs représentants syndicaux, nous nous devons aussi de faire part de notre grande désolation de voir le secteur de la poste paralysé dans un de ses segments les plus stratégiques. Les citoyens sortent à peine d’une importante perturbation dans la liquidité au sein des bureaux d’Algérie Poste qui sont considérés comme les structures les plus demandées par les citoyens à cause des services offerts, surtout en ce qui concerne le retrait des paies et des retraites et se retrouvent aujourd’hui face à une grève sauvage qui intervient en un moment où les bureaux de poste sont très sollicités », lit-on dans le communiqué.

Le Mouvement se demande aussi pourquoi le secteur des postes et télécommunication n’a pas pris les devants en versant les primes en leur temps en anticipant sur ces grèves qui interviennent en des moments très difficiles aussi bien pour le citoyen que pour l’Etat algérien.

Ainsi, et devant cette grave situation qui prend en otage les intérêts du citoyen, le Mouvement El Bina en appellent à la sagesse de toutes les parties et à la mise en avant de l’intérêt supérieur de la Nation avant toute autre considération. Il appelle aussi les autorités concernées à prendre les mesures nécessaires afin d’intervenir rapidement pour mettre fin à cette situation et à ouvrir les portes du dialogues avec les grévistes. El Bina interpelle aussi le syndicat des postiers pour mettre en avant l’intérêt supérieur de la Nation en ces temps difficiles où de nombreux secteurs stratégiques sont à l’arrêt à cause de la pandémie et d’œuvrer à trouver les solutions en privilégiant le dialogue.

Tahar Mansour