Groupe MANAL : réception de six chargements de plus de 100 tonnes d’or brut

Groupe MANAL : réception de six chargements de plus de 100 tonnes d’or brut

Le Groupe Manadjim El Djazair (MANAL) a réceptionné, jusqu’à jeudi, six chargements d’or brut de plus de 100 tonnes, avec une moyenne de 11 grs/tonne.

Ces chiffres ont été communiqués par  Mohamed Sakher Harami, PDG du groupe, qui était l’invité du premier numéro du forum économique conjoint entre le site d’information «Algérie maintenant» et la chaîne «Beur TV». Cette quantité, permettra l’extraction de quelque 1,3 kg d’or.

Le même responsable annonce également que le groupe MANAL a ouvert des comptes pour le versement des montants dus aux sociétés activant dans l’extraction de l’or, dans des délais très courts.

En termes d’emploi, 45 postes ont été créés par des micro-entreprises destinées aux jeunes chômeurs de la région qui ont bénéficié de formations spécialisées. Ne voulant pas s’arrêter en si bon chemin, le groupe Manal compte «aller vers de nouvelles régions qui renferment une richesse aurifère».

A ce jour, deux comptoirs ont été créés dans la wilaya de Tamanrasset (centre-ville et à près de la mine d’Amesmessa) et deux autres dans la wilaya de Djanet. Objectif : procéder  à l’analyse de l’or et déterminer son pourcentage, et ce pour accorder les montants requis aux entreprises concernées.

Des contrats commerciaux sont actuellement établis avec les sociétés. «L’opération revêt des dimensions plutôt sociales qu’économiques», explique M. Harami.

Pour rappel, le groupe, à travers sa filiale Feraal, a signé, mars dernier, un mémorandum d’entente — MoU — pour le développement et l’exploitation du gisement de Gara Djebilet, et un  consortium  de  trois  entreprises  chinoises  (MCC, CWE, Heyday Solar).

Yacine Bouali