Guerguerat : Boukadoum reçoit un appel du représentant de l’UE

Guerguerat : Boukadoum reçoit un appel du représentant de l’UE

Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères, a reçu ce dimanche 15 novembre un appel de Josep Borrell, Haut représentant de l’Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

L’entretien téléphonique a porté sur la situation dans la zone de Guerguerat, située dans le Sahara occidental occupé, indique le site des Affaires étrangères de l’UE. Josep Borell s’est également entretenu par téléphone avec Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères.

« Le Haut représentant a rappelé à cette occasion le plein soutien de l’UE aux efforts des Nations Unies et de son Secrétaire Général en vue de trouver un règlement pacifique à la question du Sahara occidental, dans le respect des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations Unies », ajoute la même source.

Dans ce contexte, Josep Borrell a souhaité « la reprise des discussions » entre le Front Polisario et le Maroc, sous l’égide des Nations-Unis. Il a également souhaité qu’un nouvel envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU au Sahara occidental soit nommé.

« Le Haut représentant a notamment souligné l’importance primordiale de veiller au respect des accords de cessez-le-feu en place depuis 1991 et réitéré le soutien de l’UE aux efforts de la MINURSO », poursuit la même source.

Et de conclure, « le Haut représentant a aussi tout particulièrement insisté sur la préservation de la liberté de circulation et des échanges transfrontaliers dans la zone de Guerguerat, et son impact important sur toute la région du Maghreb et du Sahel, région d’une importance stratégique ».

Skander Boutaiba