Habib  Labane suggère de « sacrifier »  la Coupe d’Algérie de Hand-ball

Habib  Labane suggère de « sacrifier »  la Coupe d’Algérie de Hand-ball

Le président de la Fédération algérienne de  handball (FAHB), Habib Labane, a suggéré d’annuler la Coupe d’Algérie 2019-2020, suspendue à l’instar du championnat en mars dernier en raison de  la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19), évoquant notamment des  contraintes de calendrier.

« Si on arrête maintenant le championnat, il doit y avoir une préparation  de deux mois en vue de la saison prochaine, suivie d’une ou deux semaines  pour une reprise administrative. Il faut savoir aussi que la préparation de  l’équipe nationale va commencer au mois d’août.

C’est pour ces raisons que  j’estime qu’il faut peut-être sacrifier la Coupe d’Algérie », a indiqué le  président de la FAHB lors d’une réunion tenue samedi avec les présidents  des clubs, par visioconférence,  et dont un extrait a été diffusé sur la  page officielle Facebook de l’instance fédérale.

L’ensemble des compétitions et manifestations sportives, toutes  disciplines confondues, sont suspendues depuis le 16 mars dernier, jusqu’au  13 juin, en raison de la propagation du COVID-19.

Les présidents des clubs ont, eux, livré des avis partagés sur le sort  réservé à l’épreuve populaire. Alors que certains ont approuvé la  proposition de Habib Labane, d’autres ont proposé de reprendre la Coupe  d’Algérie en décembre, soit pendant la trêve hivernale de la saison  prochaine, alors qu’il reste quatre tours à disputer.

Au cours de cette première réunion entre la FAHB et les pensionnaires de  l’élite, l’idée de terminer le championnat a été également débattue, avec  une proposition d’organiser un mini-tournoi pour désigner le vainqueur. Dans une récente déclaration accordée à l’APS, le président de la FAHB  s’était dit « favorable » à une reprise du championnat, soulignant qu’il  avait entamé de « larges consultations » avec les clubs et Ligues régionales.

Il avait lié une éventuelle reprise de la compétition à la nécessité de  lever le confinement le 13 juin : « Il doit y avoir d’abord une décision des  autorités pour une levée totale du confinement le 13 juin et autoriser de  nouveau les rassemblements ».

LIRE AUSSI:

http://lapatrienews.dz/belmadi-dement-avoir-pris-attache-avec-zidane-et-schmid/