Il a réussi son  baptême de feu : Madjid Bougherra aux anges

Il a réussi son  baptême de feu : Madjid Bougherra aux anges

Le sélectionneur de l’équipe nationale des locaux est un homme heureux. Il vient de réussir avec ses poulains une excellente victoire face au Liberia sur un score qui promet un avenir radieux pour cette sélection qui constitue la réserve pour le sélectionneur de l’équipe première de Djamel Belmadi.

« Je suis content à 100% dans tous les domaines. On a construit cette équipe avec trois  entraînements. Ils ont répondu présent tactiquement. Amoura ? Il est magnifique ce petit ! », a confié l’ancien capitaine des Verts en préambule.

« Pour la coupe arabe une dizaine de joueurs du championnat seront concernés en plus des joueurs de l’équipe A qui évoluent dans le Golfe », a-t-il soutenu évoquant la composition.

« On a mis du retard à faire le premier stage pour plusieurs raisons. Les joueurs étaient en manque de compétition mais ça m’a permis de bien faire mon choix », a-t-il enchaîné.

Interrogé lors de la conférence de presse d’après match à propos de l’aspect tactique qui a prévalu, Bougherra a fait savoir: « Le jeu en transition est l’arme fatale du football moderne. J’ai dit à certains joueurs qu’ils ne font pas assez de jeu en transition en championnat. J’étais content de les voir sur le terrain insister sur cet aspect-là. ».

Signalons toutefois que pour booster cette sélection à aller de l’avant et suivre les pas de leurs aînés, Djamel Belmadi a assisté à cette rencontre qui coïncide avec l’ouverture du nouveau stade d’Oran.

 Ferhat Zafane