Il représente un outil au service de la communauté bancaire : l’Observatoire national de l’épargne installé

Il représente un outil au service de la communauté bancaire : l’Observatoire national de l’épargne installé

Comme annoncé précédemment, le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a procédé ce samedi, à l’installation officielle de l’Observatoire national de l’épargne.

Cet observatoire est composé de représentants des banques et des sociétés d’assurances, de l’Office national des statistiques (ONS), du Conseil national économique et social et environnemental (CNESE), ainsi que des experts du secteur.

Dans son discours, le Premier ministre a affirmé que cet organe représente «un outil au service de la communauté bancaire et de tous les acteurs intéressés par l’épargne et ses enjeux économiques».

«C’est également une force de proposition concernant l’innovation sur les produits à mettre sur le marché en couvrant les aspects conceptuels, réglementaires et fiscaux», a-t-il poursuivi, en appelant les banques et les institutions financières à développer davantage les produits d’épargne pour attirer la masse monétaire qui circule dans le circuit de l’informel.

Le Premier ministre a assuré, par ailleurs, qu’il demeure «très attentif» aux résultats des enquêtes et études établies par l’observatoire.

Dj. Am

           

Articles récents

Articles similaires