Il a réussi à filmer un important casernement de l’armée sioniste : le Hezbollah franchit les lignes de défense ennemies

Il a réussi à filmer un important casernement de l’armée sioniste : le Hezbollah franchit les lignes de défense ennemies

Le Hezbollah libanais a révélé avoir réussi à envoyer un drone aérien sans pilote (UAV) « en territoire israélien » en octobre et qu’il est même allé jusqu’à proximité d’une base importante de l’armée sioniste, tout en n’étant pas repéré par le radar israélien et systèmes de défense déployés, c’est ce qu’a révélé la chaîne de télévision affiliée au Hezbollah Al-Manar. 

L’enregistrement montré par le drone a été diffusé sur Al-Manar et comprenait des images d’une base de l’armée sioniste située dans le nord, à Biranit, tout près de la frontière et qui serait le centre de commandement de toutes les troupes de l’armée sioniste à la frontière libanaise. 

Plus important encore, selon le Hezbollah, le drone a également pu prendre des photos d’une installation dans les fermes illégales de Sheba’a sur les hauteurs du Golan.

Il s’agit, assurément, d’un magistral tour de force de la part de ce mouvement de résistance libanais.

Preuve en est que les médias sionistes, qui en ont fait les révélations, après que l’agence de presse Reuters en ait fait état samedi passé, n’ont même pas essayé de démentir ces infos, et encore moins ces images particulièrement parlantes. Le drone en question a été lancé fin octobre lors des exercices « Flèche Fatale -Lethal Arrow » de l’armée sioniste dans le Nord, où celle-ci a simulé une guerre avec le Hezbollah.

Il faut croire que ce dernier a mis à profit ces exercices militaires pour transpercer avec succès les lignes ennemies.

Kamel Zaidi