Ils ont signé six accords de partenariat à Dakar : Des opérateurs pharmaceutiques s’expriment 

Ils ont signé six accords de partenariat à Dakar 

Des opérateurs pharmaceutiques s’expriment 

Six Accords dans l’industrie pharmaceutique entre les groupes pharmaceutiques, participants à la première édition de Djazair Helthecare à Dakar et des partenaires sénégalais. Quelques opérateurs expliquent la démarche.

Le directeur développement international et export du Hydrapharm explique qu’il a fallu « trois à quatre ans de discussions pour mettre en œuvre cette plateforme qui vient accompagner et assister tous les producteurs algériens. Elle s’articule autour de services, qui sont mis en avant-première de nos producteurs, notamment en matière d’accompagnement sur des marchés ». Il a précisé que l’activité export de Hydrapharm « prendra en charge cette activité avec nos partenaires. On offre un pack qui comprend qui permet aux laboratoires de mettre leurs produits dans différents pays ».

Salim Grine, représentant IMC export, affirme que la participation au Salon de Dakar « renforce la présence de l’entreprise en Afrique de l’ouest, effective depuis2005. IMC est le fournisseur principal du Mali des disposifs de dialyse. Il est fournisseur de la centrale d’achat en Mauritanie (camec). Nous travaillons avec ces pays depuis plus de 15 ans. Nous avons commencé à enregistrer, au Sénégal, nos produits des solutés massives (sérum) depuis 2020. On participe à un appel d’offre, lancé en 2022 par la centrale des achats. Nous avons obtenu le marché pour un volume de 1,8 million de flacons pour un montant qui avoisine les 800 000 euros (contrat signé le 17 mai 2022, ndlr) ». Il a poursuivi en indiquant qu’une commande de 200 000 euros de solutés sera livrée vers mi-juin sur le total du marché acquis.

La directrice générale des laboratoires Lyn pansements, signataires aussi de contrats de partenariat dans la capitale sénégalaise, a informé qu’une équipe sera envoyée au Sénégal et au Cameroun, dans les prochains jours, pour mieux prospecter un marché porteur. « Nous avançons très bien dans la pénétration de ces marchés. Nous envoyons, déjà, régulièrement des volumes assez importants de nos produits vers le Sénégal, le Cameroun et la Côte-d’Ivoire. Nous voulons travailler sur le long terme ».

Lydia Brahimi, du groupe Clinica, prestataire de service dans l’industrie pharmaceutique et la santé, a indiqué qu’un contrat a été signé avec une société sénégalaise qui « couvre l’Afrique de l’ouest, l’Afrique centrale dans le domaine de la recherche médicale. Notre objectif est de faire la promotion de l’expertise algérienne en Afrique et conquérir et partager notre savoir-faire dans le domaine ».

Lydia Azem, département export du groupe Saïdal a déclaré : « Nous avons un partenariat avec le partenaire sénégalais pour promouvoir nos produits dans plusieurs produits.  Le groupe exporte déjà dans plusieurs pays africain. Il œuvre aussi pour garantir l’indépendance sanitaire sur le continent ».

Zohra Bensalah 

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles