Interdiction du voile intégral en Suisse : Rachid Nekkaz promet de payer toutes les amendes

Interdiction du voile intégral en Suisse : Rachid Nekkaz promet de payer toutes les amendes

Rachid Nekkaz sort son chéquier pour soutenir financièrement les femmes intégralement voilées de Suisse. Dimanche dernier, les citoyens de ce pays européen ont voté en effet « l’interdiction de se dissimuler le visage ».

Si les cantons (les 26 Etats fédérés) disposent de deux ans pour « adapter leurs bases légales en conséquence », au Tessin et à Saint-Gall, la loi est en vigueur depuis plusieurs années.

Comme en France et en Belgique, deux pays où des lois semblables sont appliquées, Rachid Nekkaz a annoncé qu’il paierait « toutes les amendes émises à l’encontre de celles qui souhaitent continuer porter ce symbole religieux de leur plein gré », rapporte ce jeudi 20 Minutes.

Le richissime homme d’affaires « a mis en place un fonds d’un million d’euros ». « Il affirme avoir déjà payé plus de 1000 amendes à travers toute l’Europe », ajoute la même source.

Rachid Nekkaz a précisé, toutefois, qu’il respectait la décision du peuple suisse. « Mais je tiens malgré tout à mon engagement de défendre la liberté de religion et vestimentaire », a-t-il déclaré.

L’initiative de Rachid Nekkaz est déjà mal vue. Les critiques commencent à fuser…

Skander Boutaiba