Investissement et industrie : le président Tebboune prend des décisions importantes

Investissement et industrie : le président Tebboune prend des décisions importantes

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé ce dimanche une réunion périodique du Conseil des ministres consacrée aux secteurs de la santé, de l’industrie, de l’agriculture et de la communication.

Pour ce qui est de l’industrie, le président Tebboune a insisté sur le développement de ce dernier ordonnant la création d’agences dédiées au foncier industriel, agricole et urbain, selon un communiqué de la présidence de la République. Cela devrait manifestement se matérialiser par « un recensement précis des terrains inexploités faisant l’objet d’une concession ou non ».

Le chef de l’Etat a également ordonné l’accélération de la publication des nouveaux textes réglementaires relatifs à l’investissement. Le but étant de favoriser les partenariats et créer des emplois.

Pointilleux, le président a attiré l’attention sur l’impérativité de créer un équilibre entre le nord et le sud du pays en matière d’investissements en trouvant, bien évidemment, les solutions adéquates et en ouvrant « les capitaux des entreprises publiques y compris les banques ».

Autre point : le président de la République a instruit le Premier ministre, le ministre de l’Intérieur et celui de l’Industrie à l’effet de bannir la gestion bureaucratique, de régler les problèmes des zones industrielles et de réguler leur exploitation d’une manière efficiente.

Ils sont également chargés de créer, « dans l’immédiat », des zones d’activité afin de faciliter la création de PME « destinées aux jeunes à travers toutes les communes » algériennes.

Enfin, le président Tebboune a demandé de revoir le fonctionnement du guichet unique de façon à lui donner l’efficacité escomptée, mais surtout il s’est montré exigeant quant à la célérité de concrétisation « d’investissements réels ».

Skander Boutaiba