Joe Bien contre attaque : « le comportement de Trump est une trahison au Usa »

Joe Bien contre attaque : «le comportement de Trump est une trahison au Usa»

Le Président élu, Joe Biden, a vivement réagi jeudi 07 janvier en accusant les partisans du président sortant, Donald Trump d’avoir «perpétré un acte terroriste contre la démocratie américaine».  Dans une intervention qu’il a accordée à une chaine de télévision, le président élu a accusé  jeudi 07 janvier Donald Trump « d’avoir poussé l’armée jusqu’à utiliser des bombes à gaz lacrymogène tirées contre le peuple ». «Son (D. Trump comportement est une trahison à son poste et au pays », a ajouté Biden soulignant que « la justice américaine, ayant validé les élections, a sauvé la démocratie américaine» et levé, a-t-il poursuivi, le voile sur les suspicions de Trump». L’Amérique est encore sonnée après la manifestation pro-Trump ayant dégénéré le 6 janvier. Le président sortant paraît plus isolé que jamais.

Boris Johnson tance Trump

Boris Johnson s’est dit «ravi » que le Congrès américain ait confirmé jeudi le démocrate Joe Biden en tant que prochain président des Etats-Unis, permettant à la démocratie de «prévaloir». «Toute ma vie, l’Amérique a représenté des choses très importantes : une idée de la liberté et une idée de la démocratie », a fait savoir le dirigeant britannique, qui entretenait de bonnes relations avec le milliardaire républicain, partisan comme lui du Brexit. Il a cependant estimé que Donald Trump avait «totalement tort» quand il a « encouragé les gens à envahir le Capitole» et « sans cesse jeté le doute sur le résultat d’une élection libre et juste».

Yacine Bouali