JSK 3 – Coton Sport 0 (première mi-temps) : les Algériens filent du bon « coton »c

JSK 3 – Coton Sport 0 (première mi-temps) : les Algériens filent du bon « coton »

Boostée par  sa victoire hors de ses bases face au Coton Sport (1-2), la JSK reçoit en phase retour cette équipe camerounaise sur la pelouse du Stade du 5 Juillet avec l’ambition de se qualifier à la finale de la coupe de la CAF. Pour valider le billet qualificatif à la finale et éviter toute mauvaise surprise, les joueurs ont entamé la rencontre avec le sentiment d’aller au bout de leurs efforts face à cette équipe du Cameroun qui n’est pas venue à Alger pour faire du tourisme.

Dès l’entame du match et conscients que la moindre erreur pouvait renverser la vapeur, les Kabyles ont tenté de faire le forcing pour mieux asseoir leur domination mais c’était sans compter sur la détermination des Camerounais qui résistent bien. Mais à la 5ème minute de jeu, Boulahya inscrit le premier but. Une réalisation  qui libérera à coup sur les Canaris déterminés à ne pas faire de cadeaux.

Suite à ce but, les Camerounais se sont mis à se rebiffer mais l’excès de précipitation a anéanti toute action dangereuse.

D’autres actions qui ont failli aggraver la marque ont été ratées par Bensalah (20’)  et Boulahya ( 25’). C’est dire que la domination des Kabyles était bien établie.

 A la 35 ème minute, l’arbitre tunisien siffle un pénalty en faveur des Canaris. Souiyad ’est chargé de le concrétiser . JSK 2- Coton sport 0

 A deux minutes de la fin ,Boulahya inscrit le 3eme but. Un score qui prédit  une fin heureuse pour les Kabyles

Après avoir réussi une bonne première mi-temps,  les Canaris  sont tout simplement bien partis pour mettre le deuxième pied dans la capitale du Bénin, Cotonou, qui accueillera la finale le 10 juillet prochain.

Signalons que la rencontre a été officiée par Sadok Selmi, de nationalité tunisienne, lequel était assisté par deux Libyens,  Attia Mohamed  et Aymen Ismail.

Nous y reviendrons…

Ferhat Zafane