Justice : L’ancien wali Moussa Guelai devant le juge lundi

Justice : L’ancien wali Moussa Guelai devant le juge lundi

L’ancien wali de Tipasa, Moussa Ghallaï, poursuivi dans des affaires de corruption devrait comparaitre lundi 2 aout devant le juge près du pôle financier et économique de Sidi M’hamed qui avait reporté son procès deux fois à la demande de ses avocats.
Moussa Guelai est poursuivi avec 13 autres accusés, dont d’anciens responsables à la wilaya et des cadres issus de différents secteurs (tourisme, environnement et industrie), pour «octroi de marchés en violation de la loi, dont le projet d’investissement pour la réalisation d’un parc de loisirs à Tipasa, dilapidation de deniers publics, abus de fonction et octroi d’indus avantages».
A rappeler que Ghellaï Moussa est actuellement placé en détention à la prison de Koléa, après sa condamnation en aout 2019 à 12 ans de prison ferme dans l’affaire de l’ancien directeur général de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel pour octroi d’un lot de terrain à l’un des fils de ce dernier.
Depuis sa création, en aout dernier, le pôle pénal financier et économique de Sidi M’Hamed a été destinataire de 141 notifications des différents parquets à travers le territoire national, dont 83 ont été validées, 34 l’ont été au niveau de la Cour suprême et transmises au pôle.
Ce pôle pénal financier et économique créé, suite à la suppression du privilège de juridiction qui avait freiné les poursuites judiciaires des hauts responsables, a pour mission juridique principale la lutte contre les crimes économiques et financiers et l’examen des affaires de corruption les plus compliquées par une juridiction spécialisée.
Depuis septembre dernier, 57 affaires font l’objet d’instruction judiciaire et 26 autres font l’objet d’enquêtes préliminaires par les autorités compétentes dont les brigades financières et économiques de la police et les sections de recherche de la gendarmerie nationale.
R.M