Justice : L’ex-wali d’Alger Abdelkader Zoukh condamné à 5 et 4 années de prison ferme dans  3 affaires

Justice : L’ex-wali d’Alger Abdelkader Zoukh condamné à 5 et 4 années de prison ferme dans  3 affaires

Le tribunal de Tipaza a condamné, l’ex- wali d’Alger Abdelkader Zoukh , jugé en comparution et en première instance, à une peine de 5 années de prison ferme dans l’affaire d’octroi de privilèges à la famille de Abdelghani Hamel, et à 4 ans de prison ferme dans deux autres affaires similaires relatives à la famille de Mahieddine Tahkout, et de Ali Haddad, avec ordre de sa mise en détention durant l’audience.

Ainsi, le verdict en appel a été confirmé par 5 ans de prison dans l’affaire de Mahieddine Tahkout et 4 ans dans l’affaire Ali Haddad Ali et celle de Abdelghani Hamel, en plus de 10 millions de DA de compensations pour les pertes subies par le Trésor public.

Rappelons que Zoukh,  qui a déjà été jugé dans trois affaires liées à la corruption après avoir  accordé des biens d’investissement immobilier à Ali Haddad et Tahkout. En plus de l’octroie des concessions, des projets d’investissement et des locaux commerciaux à la famille du général de Abdelghani Hamel.

L’ex wali d’Alger a été également, inculpé d’accusations liées à l’octroi de privilèges injustifiés à des tiers lors de la conclusion d’un accord et de contrats en violation des dispositions législatives et réglementaires. Ainsi que la corruption dans le domaine de la conclusion de marchés publics et de contrats, le gaspillage des fonds publics et l’abus de pouvoir.

Pour rappel, le procureur général du tribunal de Tipaza avait précédemment requis des peines allant de 10 à 15 ans de prison ferme, à l’encontre de l’ancien wali de la capitale, Abdelkader Zoukh.

Yahia Maouchi