Beldjoud : «La police algérienne puise sa sève de sa proximité avec le citoyen»

58 ème  anniversaire de la création de la police algérienne

Kamel Beldjoud :  « La police algérienne puise  sa sève de sa proximité avec le citoyen » 

Le ministre de l’intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire, M. Kamel Beldjoud , accompagné du Directeur Général de la Sécurité Nationale, M. Ounissi Khalifa, a supervisé mercredi  à l’école supérieure de police Ali Tounsi , la  cérémonie commémorative du 58 ème anniversaire de la création de la police algérienne, en présence du président de l’AP, N ,  des  ministre du Gouvernement , le wali  d’Alger, des cadres de la sureté  nationale, des membres de la famille révolutionnaire et des représentants de la société civile. Dans son élocution de bienvenue, Kamel Beldjoud n’a pas tari d’éloges à l’égard de la police en des termes qui renvoient à la discipline, la rigueur, le sens de l’abnégation et surtout à la proximité avec le citoyen dont elle tire sa sève.

Aussi, il a ajouté que  la police algérienne a prouvé son existence et son efficacité en tant qu’outil efficace face au crime sous toutes ses formes, sans oublier son rôle central dans la durabilité de préserver l ‘ordre public. Ses membres, a indiqué le  premier responsable de l’intérieur, «  se distinguent par la compétence et le professionnalisme dans toutes les questions qu’elle a traitées dans le cadre de sa compétence, ce qui a rendu ses expériences intéressantes par des États frères et amis sollicitant l’utilisation de leur expérience, leur rôle actif dans la couverture globale des évènements..

Kamel Djoudi a consacré lors de son intervention, un large pan de son discours aux félicitations à  l’endroit des éléments de la sureté nationale en  les  invitant à redoubler d’efforts dans la lutte  à lutter contre le banditisme et autres trafiquants de toput genre au service du citoyen.

« A travers  les fonctions qui leur sont confiées, ils ont confirmé que c’est eux qui incarnent l’autorité de l’État sur le terrain conformément à la loi, ils sont tenus de veiller à ce que les lois de la république soient appliquées pour le bien-être et la sécurité du citoyen », résumé le ministre l’Intérieur le rôle joué au quotidien par les fonctionnaires de la sureté nationale . Aussi, il n’a pas manqué de  saluer le rôle des policiers dans leur engagements à veiller sur  l’application des mesures  de précaution contre l’épidémie de Corona, en se tenant dans les premières rangs pour soutenir leurs frères utilisateurs de la santé publique et différents partenaires, leur seul intérêt est la sécurité du citoyen qui n’est pas Apprécié à tout prix, confirmant le soutien des autorités publiques au service de la police algérienne avec les moyens matériels et humains, afin de leur permettre d’atteindre les objectifs fixés pour renforcer et construire une police forte et intégrée avec la sécurité et ses objectifs publics.

Pour sa part, dans son  discours  prononcé à cette occasion,   le directeur général de la sureté nationale (DGSN) a déclaré que la commémoration du 58 ème anniversaire de la création de la police algérienne coïncide avec un événement historique qui représente la récupération des restes des martyrs de la résistance populaire. Monsieur le président de la république pour les efforts considérables qui ont été faits pour ramener les restes de nos martyrs sur leur terre maternelle.

le directeur général de la sécurité nationale a également salué les efforts considérables déployés par les membres de la sécurité nationale pour lutter contre le crime sous toutes ses formes, notant que le taux de couverture des intérêts de la police dans leur domaine de compétence était de 87 Demande aux forces de police de faire preuve de plus de persévérance dans l’accomplissement de leurs nobles fonctions afin d’assurer un service de sécurité qui correspond à la hauteur des aspirations et des espoirs du citoyen.

Monsieur le directeur général de la sécurité nationale, a également noté les efforts des membres de la police pour faire face à la lutte contre la  covid -19 avec leurs collègues d’autres intérêts, les conséquences de la crise sanitaire que traverse l’Algérie, comme d’autres pays du monde suite à la propagation de la liste Corona.

Distinctions et honneur au  personnel médical sportif et les retraités

La cérémonie commémorative de cette journée mémorable ne pouvait être complète sans un regard à l’endroit du personnel sportif et les retraités de ce corps de sécurité. En effet,  le ministre de l’intérieur, les communautés locales, l’aménagement du territoire et le directeur général de la sécurité nationale ont supervisé la cérémonie d’imitation d’un certain nombre de policiers de différents grades, dont 08 nouveaux grades : un contrôleur général de la police, plus un cerveau Les autres grades ont été endommagés dans les services de police et les agents similaires. Le programme a également assisté à la présentation d’un reportage sur l’évolution de la police algérienne, suivie d’une cérémonie d’honneur aux membres du comité scientifique pour le suivi et le suivi de la propagation du virus Corona et du personnel médical de la sécurité nationale, en reconnaissance des efforts déployés pour lutter contre le virus Kovid 19, avec l’honneur de certains sportifs de l’’ élite de la sécurité nationale ainsi que les policiers transférés à la retraite. À la fin de la cérémonie de fête de la police, le contrôleur général de la police a été honoré par le directeur de la sécurité publique Issa Naili  par le ministre de l’intérieur, les communautés locales et l’aménagement urbain et monsieur le directeur général de la sécurité nationale, pour sa distinction dans l’accomplissement des tâches avec professionnalisme, dévouement et contribution En train de développer les méthodes de travail concernant le maintien de l’ordre et les arts de leadership.

Ferhat Zafane

LIRE AUSSI:

http://lapatrienews.dz/cellule-de-communication-et-de-presse-de-la-dgsn-la-voix-active-de-la-police/