Kamel Beldjoud, ministre de l’Intérieur, a voté

Kamel Beldjoud, ministre de l’Intérieur, a voté

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a accompli son devoir électoral à Kouba, une commune proche de la banlieue sud-est d’Alger.

Ce samedi, plus de 24 millions d’Algériens sont appelés aux urnes pour choisir les futurs membres de l’Assemblée populaire nationale (APN). A 10h00, le taux de participation avoisinait les 4% à l’échelle nationale.

Plus tôt dans la matinée, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a voté à Alger. Un point de presse a été improvisé lors duquel le président Tebboune a affirmé que l’Algérie « était sur la bonne voie ».

Le président de la République a précisé, par ailleurs, qu’il respecte le choix de ceux qui boycottent les élections. « A condition qu’ils n’imposent pas leur choix par la force à la majorité », a-t-il mis en garde.

Skander Boutaiba