La Cour européenne se penche sur le dossier du Sahara occidental

La Cour européenne se penche sur le dossier du Sahara occidental

La Cour européenne de justice (CJUE) va se pencher dans les jours à venir sur les accords signés entre l’Union européenne et le Maroc permettant à ce dernier d’exporter tomates, melons et poissons de ce territoire occupé.

Deux audiences sont prévues mardi et mercredi devant la 9e chambre de la CJUE, rapporte ce lundi l’AFP qui cite un porte-parole de l’institution basée à Luxembourg. Cependant, le délibéré ne sera rendu que dans plusieurs mois.

Le Front Polisario, représentant légal du peuple sahraoui, affirme vouloir mettre fin au « pillage des ressources naturelles ». Gilles Devers, l’avocat chargé du dossier a cité, entre autres, « l’agriculture d’exportation, le phosphate, la pêche et le tourisme ».

Skander Boutaiba