La déclaration du président de l’UA publiée comme document du Conseil de sécurité : coup dur pour le Maroc

La déclaration du président de l’UA publiée comme document du Conseil de sécurité : coup dur pour le Maroc

La déclaration du président sud-africain, Cyril Ramaphosa, président en exercice de l’Union africaine (UA) appelant à la tenue d’un référendum d’autodétermination au Sahara Occidental, a été publiée comme document du Conseil de sécurité de l’ONU à la demande de l’Afrique du Sud.

La présidente du Conseil de sécurité, Inga Rohnda King, a affirmé qu’une copie de la lettre que lui a adressé le 20 novembre l’ambassadeur sud-africain à l’ONU, Jerry Matthews Matjila, sera publiée en tant que « document du Conseil de sécurité sous la cote S / 2020/1132.

Dans cette missive, le diplomate sud-africain a indiqué que le président de l’UA, Cyril Ramaphosa a été « informé de la tension croissante entre le Sahara occidental et le Maroc, résultant du différend sur El Guerguarat ».

Il a rappelé l’appel du président Ramaphosa à la reprise des négociations et au respect du plan de règlement, prévoyant un cessez-le-feu, la nomination en urgence d’un nouvel émissaire de l’ONU et la tenue d’un référendum permettant au peuple sahraoui d’exercer son droit à l’autodétermination.

R.N.