« La vaccination doit s’effectuer partout et en même temps ! », selon Benbouzid

« La vaccination doit s’effectuer partout et en même temps ! », selon Benbouzid

 Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a déclaré, dimanche 11 juillet, que la quarantaine ne serait plus appliquée. Il a souligné la nécessité de recevoir un vaccin anti-virus pour réduire la propagation de l’épidémie et l’augmentation des infections.Le ministre Abderrahmane  Benbouzid a attribué la raison du nombre élevé de cas d’infection au coronavirus à  la propagation de la souche Delta en Algérie, dont le porteur peut transmettre l’infection à 8 autres. Contrairement à la première vague du virus, dont le porteur peut transmettre l’infection à trois  personnes.

Le ministre a souligné la nécessité de respecter les règles pour prévenir l’épidémie, ainsi que de se faire vacciner, ce qui contribuera grandement à son élimination. Par ailleurs, le premier responsable du secteur de la santé a également fait savoir à la même occasion que « s’il n’y a pas adhésion de la population aux mesures préventives, la situation  ira  en s’aggravant et le danger planera pour tous et pour longtemps ». Aussi,  et afin de contenir la pandémie, Benbouzid estime qu’il faut que la vaccination puisse s’effectuer partout, en même temps et à un niveau très élevé, déclarant,  » le temps est très court. Nous travaillons dur pour obtenir le plus grand nombre de vaccins afin de vacciner les citoyens et de les protéger », a-t-il indiqué.

Ferhat Zafane