Académie algérienne de la langue arabe : un arrêté interministériel précise le nombre et la classification des emplois

Académie algérienne de la langue arabe : un arrêté interministériel précise le nombre et la classification des emplois

L’arrêté interministériel du 14 avril 2021 modifiant l’arrêté interministériel du 8 février 2009 précisant le nombre et la classification des emplois et la durée du contrat des salariés exerçant des activités de conservation, d’entretien ou de service sous l’intitulé de l’Académie algérienne de la langue arabe, a été signé aujourd’hui par le  Secrétaire général de la Présidence de la République, Mohamed El Amine Messaid, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, et; au nom du Premier Ministre et avec son autorisation, le directeur général de la fonction publique et de la réforme administrative, Belkacem Bouchemal.

Selon le même arrêté ministériel conjoint publié dans le Journal Officiel n°41 du 3 juin 2021, « 25 postes en contrat à durée indéterminée ont été dénombrés, dont 6 postes au grade d’employés professionnels de premier niveau à temps plein, classe 1 avec un numéro d’indicatif de 200, en plus de 4 postes au grade d’agent de service de premier niveau à plein temps, classe 1 avec un numéro d’indicatif de 200, deux postes au grade de garde à plein temps, classe 1 avec un numéro d’indicatif de 200, un grade d’automobiliste du premier niveau avec 5 postes, catégorie 2 avec un numéro d’indicatif 2019 en plein temps, et 8 postes au grade d’officier de protection de premier niveau, catégorie 5, avec un numéro d’indicatif de 288.

Yahia Maouchi