L’Algérie a alloué 2,6 milliards $ pour la réalisation de la route trans-saharienne

L’Algérie a alloué 2,6 milliards $ pour la réalisation de la route trans-saharienne
Le ministre des travaux publics, Kamel Nasri a présidé, ce lundi par visioconférence, une réunion ministérielle, organisée à l’occasion de la 71ème session du Comité de liaison de la route trans-saharienne.
Kamel Nasri a indiqué que l’Algérie a alloué une enveloppe financière de 300 milliards de dinars, soit 2,6 milliards de dollars, pour la réalisation de ce projet névralgique pour l’économie africaine.
Le ministre a ajouté que l’axe principal de la route trans-saharienne – Alger- Lagos- sera achevé et inauguré durant la fin de l’année en cours.
Dans son discours, Kamel Nasri a souligné les efforts consentis par l’Algérie dans le domaine des infrastructures, visant à soutenir les projets du développement économique et social à travers la route trans-saharienne.
La réunion a été marquée également par la présence des ministres du Commerce, des Affaires étrangères, des Finances,  de la Poste, ainsi que les représentants des pays membres de ledit comité de liaison.
La route trans-saharienne s’étend sur 9022 km et relie pays africains. Il s’agit de l’Algérie, la Tunisie, le Mali, le Tchad, le Niger et le Nigeria.
Hamid.D