L’Algérie condamne l’attaque ayant fait plus de cent morts au Burkina Faso

Ministère algérien des Affaires étrangères

L’Algérie condamne l’attaque ayant fait plus de cent morts au Burkina Faso

L’Algérie a condamné l’attaque terroriste perpétrée, dans la nuit de vendredi à samedi à Solhan, une localité du nord du Bukina Faso. Son bilan est lourd : 160 civils ont été tués dont des femmes et une vingtaine d’enfants.

« L’Algérie exprime sa solidarité totale avec le gouvernement et le peuple frère de Burkina Faso », a souligné un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Et d’ajouter, « l’Algérie réitère son engagement à soutenir les efforts internationaux et régionaux pour éradiquer le fléau du terrorisme dont la propagation au sein de l’espace sahélo-saharien menace gravement la stabilité, la sécurité et le développement des pays de la région ».

Il s’agit de l’attaque terroriste la plus meurtrière depuis 2015. Selon Radio Oméga, les assaillants ont de nouveau pris d’assaut Solhan, dans la nuit du 05 au 06 juin de 20h au petit matin,

« Ils étaient plus de 200 terroristes. Ils ont pris d’assaut le village emportant le bétail et des vivres des villageois », a rapporté la même source.

Skander Boutaiba